Unité et fragmentation – Production et réception – Généalogies d’une œuvre (2009)

Ateliers du Séminaire Amérique Latine de l’Université Paris-Sorbonne (2007-2008), n°3

ISSN : 1954-3239

Ce volume est le troisième à être publié sous forme électronique.

Pour citer cette publication :

Unité et fragmentation, Production et réception, Généalogies d’uneœuvre. Les Ateliers du Séminaire Amérique Latine, Université Paris-Sorbonne, n°3, Milagros Ezquerro (dir.) et Julien Roger (ed.), 2009, ISSN : 1954-3239, publication électronique : <https://lesateliersdusal.com/numeros-anteriores/primera-epoca-2/unite-et-fragm…ne-oeuvre-2009/>

Direction : Milagros Ezquerro et Julien Roger

Logo : Alain Cazottes

Comité de rédaction : Adélaïde de Chatellus, Estela Erausquin, Milagros Ezquerro, Lucien Ghariani, Paul-Henri Giraud, Julien Roger, Sonia Rose, Ina Salazar.

Unité et fragmentation, Production et réception, Généalogies d’une œuvre. Le premier axe nous a été inspiré par la réflexion menée par Milagros Ezquerro, à l’occasion du Colloque International du CRIMIC « Les Grands récits : miroirs brisés ? », sur le fragment comme paradigme de l’esthétique postmoderne. Le deuxième est un des aspects développés dans Fragments sur le texte, mais qui intéresse aussi un grand nombre d’entre nous, dans tous les champs culturels.

Le troisième est une problématique théorique très intéressante qui a été abordée à propos de l’œuvre d’Agusto Roa Bastos en général, et de sa Trilogie en particulier. Elle inclut à la fois l’intertextualité ou transtextualité (filiations externes) et l’intratextualité (filiations internes à l’œuvre d’un artiste).

Au moment de choisir entre les 3 axes proposés, on a choisi de ne pas choisir : il apparaissait qu’il y avait une certaine parenté entre ces trois thématiques et que nous pouvions ainsi prendre un axe pour chacune de nos 3 journées (ou doubles journées) d’octobre, mars et juin.

A lire les textes proposés, il apparaît que la plupart des contributions se situent volontairement à la jonction de ces trois thématiques, ce qui est en soi une richesse. Comment dans ces conditions tenter de classer, sur un strict plan paratextuel, ce qui ne peut rentrer dans des schémas préétablis ? A l’heure de composer une table des matières, on s’est un peu retrouvés dans la situation décrite par Foucault dans la première page de Les mots et les choses… Ou encore, comme l’écrivait en 1975 Roland Barthes : “toute loi qui opprime un discours est insuffisamment fondée”. On a donc choisi, comme par le passé et pour plus de simplicité, de présenter les textes selon la zone géographique du corpus étudié. Une section est également consacrée aux images, fixes ou mobiles. Une dernière rubrique présente les comptes rendus de lecture sur l’ouvrage de Milagros Ezquerro, Leerescribir.

MEXIQUE – CUBA

*Marie-Agnès Palaisi-Robert, Leerescribir  : genealogía de una mujer. Una lectura ezquerriana de El amor que me juraste de Silvia Molina : lire l’article

*Audrey Aubou, Mundo fragmentado y consciencia trágica : una lectura de la Pentagonía de Reinaldo Arenas : lire l’article

*Gabrielle Croguennec-Massol, Cecilia Valdés ou les deux versions de la colline de l’ange : lire l’article

ARGENTINE – URUGUAY

*Christian Estrade, Genealogía de un work in progress  : lire l’article

* Betina Keizman, La prophétie comme forme de récit dans les nouvelles de Silvina Ocampo :lire l’article

* Anouck Linck, Modeler le sable. Effets de réception et traces d’une généalogie perdue dans “Y así sucesivamente” de Silvina Ocampo : lire l’article

*Pénélope Laurent, Saer o el móvil de Calder : lire l’article

* Catalina Quesada, Fiction de lecteur et personnage autonome dans l’œuvre de Macedonio Fernández : lire l’article

*Stéphanie Urdician, Réflexions autour de l’auto-adaptation dramatique (Les variations transgénériques de Griselda Gambaro) : lire l’article

*Ana Gallego Cuiñas, La ficción a través de la ventana : James, Piglia y Onetti : lire l’article

*Anouck Linck, Fragmentation et hybridation dans El caballo perdido de Felisberto Hernández : lire l’article

PARAGUAY

*Milagros Ezquerro, Genealogía de la Trilogía paraguaya de Augusto Roa Bastos : lire l’article

*Eric Courthès, El algotexto roabastiano : lire l’article

CHILI

*Isabelle López García, Généalogie d’un genre : les chroniques lémébéliennes : lire l’article

*Catherine Pélage, Généalogie et fragmentation dans Llamadas perdidas de Pía Barros : lire l’article

AU-DELA DES FRONTIERES

*Dorita Nouhaud, Los vínculos invisibles más fuertes que los visibles.Memorias del olvido de Sonia Feigenbaum Karsenti : lire l’article

*Kevin Perromat, Poéticas combinatorias, (re)producción fragmentaria y plagio : lire l’article

IMAGES

*Teresa Keane Greimas, Le visible et le vu. Unité et fragment dans la poésie ecphrastique d’Alberto Girri et d’Olga Orozco : lire l’article

*Irma Velez, Eduardo Lalo : de l’antre d’eux à l’entre-deux ou les (b)ord(u)res de la représentation textuelle et photographique : lire l’article

*Laurence Mulally, Unité et fragmentation : la mémoire cinématographique de la dictature argentine : lire l’article

*Marie-Alexandra Barataud, Les peintures murales de Diego Rivera : œuvre fragmentaire ? lire l’article

AUTOUR DE LEERESCRIBIR DE MILAGROS EZQUERRO

*Teresa Orecchia-Havas, Apuntes de lectura : Milagros Ezquerro, Leerescribir : lire l’article

*Mónica Zapata, Discours (amoureux) sur le texte : les fragments de Milagros Ezquerro : lire l’article

*Julien Roger, Leerescribir, compte rendu de lecture : lire l’article