PROJET ÉDITORIAL

ESPAÑOLENGLISH

1. Une perspective éditoriale

Les Ateliers du SAL est la revue en ligne du Séminaire Amérique Latine (SAL), groupe de recherche portant sur la littérature latino-américaine au sein du CRIMIC de l’Université Paris-Sorbonne.

A partir de 2010, le SAL propose comme ligne de recherche les Ecritures plurielles, un concept qui ouvre l’espace d’un champ littéraire et culturel dont les axes principaux sont la réflexion théorique et la lecture analytique du littéraire, de même que l’étude de l’espace géo-littéraire latino-américain dans ses perspectives temporelles et de la généricité avec ses variantes. Les artifices de l’auteur et les perceptions du lecteur ainsi que les thématiques canoniques et contemporaines complètent les sujets de notre réflexion.

Cette ligne de recherche a induit une dynamique efficace pour l’organisation de manifestations académiques (séminaires, conférences, tables rondes, ateliers, journées d’étude et colloques internationaux) ce qui nous a incités à augmenter la fréquence de publication de la revue afin de pouvoir diffuser les travaux réalisés dans ce cadre.

En conséquence, à partir de 2012, nous décidons de rénover la publication annuelle (2005-2011) avec cette publication semestrielle.

2. Le sujet

Notre sujet principal est l’étude de la création littéraire latino-américaine (poésie, prose de fiction, essai, théâtre) du XIXème, XXème et XXIème siècles et de ses rapports avec d’autres espaces littéraires : l’espace de l’espagnol péninsulaire et celui d’autres littératures.

Nous proposons dans ces pages une lecture critique actuelle qui examine les principaux aspects de la création littéraire , ce qui implique, pour nous, la volonté d’assimiler une tradition plurielle et ses diverses approches théoriques et critiques contemporaines.

Par ailleurs, nous privilégions une approche à la fois inter et pluridisciplinaire à partir de la littérature aussi bien à travers ses liens avec d’autres disciplines comme, par exemple, la philosophie, l’histoire, les arts visuels (image fixe et en mouvement) ou la musique ;  qu’avec d’autres supports actuels (hypertextuels et hypermédias) qui ont produit de nouvelles formes d’écriture littéraire particulièrement intéressantes dans l’espace géoculturel globalisé de notre époque.

3. Une vocation internationale

Nous publions principalement le résultat des activités académiques que nous organisons de manière conjointe avec des universités d’Europe (Alcalá, Granada, Sevilla, Valencia ; Bergamo, Bologna, Ca’ Foscari Venezia, Cagliari, Napoli « L’Orientale », Roma La Sapienza, Torino, Udine ; Jena, Kiel) et d’Amérique (Universidad de Buenos Aires, Universidad del Salvador ; El Colegio de México, Tecnológico de Monterrey, Universidad Nacional Autónoma de México; Texas A&M International University). Ce sont les centres universitaires avec lesquels, nous avons construit le Réseau Écritures plurielles consacré aux études littéraires latino-américaines.

4. Les modalités.

Les Ateliers du SAL est un espace de rencontre, de réflexion et de dialogue ouvert aux chercheurs et enseignants dans le domaine de la littérature latino-américaine : jeunes (doctorants, post-doctorants) et expérimentés. Nous apprécions et publions les études critiques de collègues latino-américains ou originaires d’Europe et d’Amérique du Nord.

Les langues de publication de la revue sont l’espagnol et le français, mais nous n’excluons pas la possibilité de publier des textes en portugais et en anglais.

Tous les articles que nous publions suivent les étapes d’une évaluation anonyme par des pairs, garantie par l’existence d’un comité scientifique et d’un comité d’édition, les deux internationaux.

Nous promouvons une diffusion en premier lieu en Amérique (Latine, USA, Canada) et en Europe ; nous espérons également, dans notre ère globalisée, pouvoir compter sur des lecteurs et des spécialistes intéressés par la littérature latino-américaine en Asie et en Afrique.

Les Ateliers du Sal est une revue financièrement indépendante et réalisée à titre bénévole par les membres du SAL et, plus particulièrement, par les doctorants.

5. Structure et contenu

Chaque numéro de Les Ateliers du SAL comprend d’abord un ou plusieurs dossiers monographiques portant sur les sujets de réflexion des axes du champ conceptuel des Ecritures plurielles, qui témoignent de notre collaboration, depuis 2011, avec les universités de notre réseau. Nous proposons également dans chaque numéro la section « Mélanges », dans laquelle nous publions des articles sur des sujets littéraires divers. A ces deux parties s’ajoutent les sections de compte-rendus de livres récents, d’interview d’écrivains et d’artistes contemporains ainsi que des textes de création inédits de grands auteurs dans l’actualité.

Les Ateliers du SAL est une publication d’études critiques dédié à la littérature latino-américaine, littérature qui, à partir des années soixante, a montré sa pleine maturité et sa richesse plurielle. La grande qualité de ses auteurs et de ses œuvres a suscité un intérêt tangible pour les études ibériques et ibéro-américaines dans le monde universitaire contemporain.

Si Paris a été sans aucun doute un pôle d’attraction pour les écrivains latino-américains pendant plus d’un siècle, le SAL, depuis l’Université Paris-Sorbonne, s’efforce de proposer une lecture critique qui couvre l’intense pluralité des différentes zones géo-littéraires de l’Amérique Latine.